Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur linkedin

J’ai tout bien suivi les consignes

C'est l'histoire d'un mec qui a tout bien suivi les consignes.
J’ai tout bien suivi les consignes

Je suis un citoyen modèle. Quand on me dit de faire un truc, je le fais. Je suis Charlie, j’aime l’Équipe de France mais pas Benzema, je trouve que, quand même, les Insoumis ils parlent un peu fort et je coupe mon robinet pendant que je me brosse les dents pour sauver la planète, comme on m’a dit de faire à France 2.

Je suis un citoyen modèle. Depuis le début de la crise du Coronavirus, pour moi, tout va bien. J’écoute BFM et mon gouvernement. Je suis les consignes. Je ne mets pas de masque quand je sors, de toute façon, je ne saurais pas le mettre, ils disent que c’est hyper compliqué. Je me lave les mains toutes les demi-heures et je respecte les distances quand je vais au travail. Ah oui, je continue d’aller au travail, c’est Madame Pénicaud qui me l’a dit. Mon patron, lui, ne vient plus depuis une semaine. Il doit sûrement avoir d’autres choses à régler. Des choses importantes. Il a des responsabilités, lui.

Je suis un citoyen modèle. Quand aujourd’hui on m’a mis au chômage technique, j’étais heureux ! Ni une, ni deux, je fais mon paquetage et je pars en Bretagne. Le ministre nous a demandé d’aller aider nos compatriotes agriculteurs dans les champs. En plus, ils sont vraiment sympas dans l’Amour est dans le Pré. Du coup, j’ai fait le voyage de Paris jusqu’à Lamballe en Bretagne. Ils n’avaient pas l’air enthousiastes quand ils m’ont vu arriver les Bretons. Ils m’ont crevé les pneus. Ils devaient sûrement avoir peur que je fasse mieux qu’eux.

Je suis un citoyen modèle. Après ce mois de confinement, mon entreprise a dû fermer. Probablement qu’ils ne devaient pas rentrer dans les critères du président pour être sauvés. Pas grave, j’ai décidé de traverser la rue pour trouver un emploi. En face, il y avait un petit troquet où j’aimais aller le soir, il était fermé lui aussi. Il devait attendre que l’aide de l’État arrive, c’est sûr. Ah, l’administration française, des tires-au-flan. Je retenterai la semaine prochaine.

Je suis un citoyen modèle. J’ai eu un coup de fil de mon frère. Il se plaint de travailler 60 heures par semaine dorénavant. Il pensait vraiment qu’il allait regarder des vidéos sur Facebook toute sa vie ? Enfin, il est sympa mon frère, il a donné un coup de main à l’APHP en hébergeant des soignants. Mais quand même, le Président a raison : ce sont des fainéants. Moi je rêverai d’avoir un emploi et de bosser 60 heures par semaine ! Si seulement il y avait un système pour nous permettre de bosser tous les deux.

Je suis un citoyen modèle. Nous sommes en 2022, et je vais aller voter bien sûr. Cette fois-ci les gens n’auront pas peur à cause du COVID-19. Finalement on a eu que quelques milliers de morts, mais on en est sortis plus forts. Heureusement que l’UE a sauvé nos banques. Ils l’ont dit à France 5 : sans la BCE, on était foutus. Je vais revoter pour En Marche. Au moins ils sont Européens, eux.

Je suis un citoyen modèle. Après le vote, j’ai été voir mon frère à l’hôpital. Il a perdu un oeil pendant une manifestation pour réclamer la Constituante. Quelle idée il a eu lui aussi. Forcément à force de regarder des vidéos de Mélenchon toute la journée, on finit par perdre un oeil, c’est fatal. Si seulement ils étaient dans la retenue, ceux-là.

Je suis un citoyen modèle. Le troquet en face de mon ancien boulot est toujours fermé. Je le sais, c’est là que je crèche maintenant. Enfin là : devant, quoi. On m’a refusé les allocations chômage, alors je me suis résolu à dormir dehors.

Je suis un citoyen modèle et je n’y comprends plus rien. Les Insoumis ont été élus. Le bordel que ça doit être sur BFM. Enfin je n’en sais rien, j’ai plus la télé. Une gentille dame est venue me chercher et on m’a donné un “logement réquisitionné”. Ils disent même qu’ils recherchent des gens pour faire des éoliennes dans la flotte. J’ai pas bien compris ce que ça voulait dire, mais pourquoi pas ?